Actualités

Rencontrez Habone, une cliente du programme sur le planning familial.

18 Juin 2019
Habone et sa petite-fille

Je me nomme Habone Faissel Ahmed et j’ai 26 ans, je suis une des bénéficiaires du programme sur le planning familial que prodigue l’UNFPA pour l’amélioration de la santé maternelle et l’autonomisation des femmes.

J’ai participé aux sessions de sensibilisations sur le planning familial et la santé maternelle donner par le réseau des associations partenaires(CAP), ce réseau qui est un partenaire clé dans la mobilisation des relais communautaires.

Prendre part à ces sessions de sensibilisations sur le planning familial m’a permis d’avoir les informations nécessaires pour éviter les comportements à risques liés à la sexualité telle que les grossesses précoces et l’exposition sur le VIH/SIDA.

Cela m’a également permis de sensibiliser mes pairs sur les biens faits de l’utilisation des méthodes contraceptifs tels que la pilule, le DIU, l’implant.

Quelque temps après, je me suis marié et je suis maman d’une petite-fille de 5 mois, je n’envisage pas ma vie sans le planning, après discussions avec mon conjoint, nous avons opté pour une méthode longue durée, les injections renouvelables tous les 3 mois.

Pendant ma grossesse lors des visites de routine,les sages-femmes m'ont également informé de l'importance de l'espacement des naissances et le bien-être de l'allaitement maternel, mais aussi sur les MGF, comme j'attendais une fille pour qu'elle ne soit pas victime de cette pratique.